vendredi 20 juin 2008

RÉGIME MORTEL


Croisons les doigts… pourvu qu'Éric Nataf est fait un cauchemar le jour où il a décidé d'écrire ce roman… Sinon, gare à nous !

L'auteur est médecin, radiologue et échographe. Il s'est imposé avec "Autobiographie d'un virus" et l'incroyable "Mal par le mal" qui mettait en scène des meurtres "homéopathiques". Absolument génial, je vous le conseille.

Dans Régime Mortel, on entre dans le domaine des alicaments, cette branche récente de l'industrie alimentaire qui va, au fil des années, nous proposer des produits censés être "bons" au goût et pour notre santé. Mais que doit-on penser des compétences réelles des laitiers devenus fabricants de yaourt et qui seront bientôt des prescripteurs de produits à vocation sanitaire ? 
C'est toute la question que pose Éric Nataf. Et, sa réponse demeure quelque peu inquiétante. 
Certes, réjouissons-nous, il ne s'agit que d'un roman, un thriller médical à la française. Quand même, je conserve, après cette lecture, une certaine aversion au mélange des genres. Pitié, que les laitiers demeurent de simples laitiers et les professionnels de la santé sauront où est leur place.
Fascinant et diaboliquement bien écrit… 
Une chose est certaine, avec ce thriller qui nous plonge dans le monde des obèses au régime, on ne reste pas sur sa faim !
Judith Lossmann


Régime Mortel d'Éric Nataf aux Éditions Odile Jacob – 558 pages - 21 euros
Enregistrer un commentaire