jeudi 2 avril 2015

LA PART DES FLAMMES de Gaëlle Nohant

LA PART DES FLAMMES de Gaëlle Nohant

Le feu est à La part des flammes de Nohant ce que les odeurs sont au Parfum de Süskind. Un monde, des mondes, des horreurs, un drame, des monstruosités, des comportements, de la lâcheté, des découvertes personnelles et collectives sur la part de lumière et de noirceur des Hommes.

L'auteure décrit avec verve, rythme, dans de belles phrases sonnantes et trébuchantes les ravages d'un gigantesque incendie sur les corps. Avec audace, sans pudeur et un sens de l'autopsie développé, elle nous conte le noir des peaux brûlées, les crânes réduits par la chaleur, les dentelles et le soulier sauvés du feu qui permettront la reconnaissance d'une sœur, d'une fille, d'une mère.
Et les survivantes se demanderont pourquoi elles ? Et leur destin prendra forcément un tour inattendu offert par le feu.  Et des vies permuteront...
S'inspirant d'un fait réel, l'incident du Bazar de la Charité à Paris en mai 1897, Gaëlle Nohant donne à lire un roman parfaitement maîtrisé de bout en bout par une auteure à l'univers aussi noir que la fumée de son incendie où bien entendu pointe la lumière de la liberté de penser et d'agir. Judith Lossmann


La part des flammes de Gaëlle Nohant chez HELOISE D'ORMESSON

Enregistrer un commentaire